{Voyage} Nantes sous la pluie

 Posted by at 16 h 00 min
Mai 152016
 

Mon hommes étant en vacances, j’ai fait une pause dans mon projet pour que l’on parte quelques jours en « week-end » entre mercredi et hier samedi. Nous avions choisi Nantes, puisque accessible en TGV depuis chez nous (on a payé 70€ A/R à deux, imbattable !), et parce que c’est une ville où nous n’avions pas mis les pieds depuis 15 ans et que nous souhaitions redécouvrir.

Pas de chance, nous avons visiblement choisi la pire période pour y arriver, en cumulant pluie, grève des intermittents, et manifestations violentes anti loi-travail. La totale !

Cela ne nous a pas empêché de profiter, mais nous aurions indubitablement préféré soleil, activités ouvertes et calme paisible au centre-ville.

J’ai eu du mal à trouver un distributeur de billets qui n’ait pas été détruit par les manifestants ou protégé par la banque, le pauvre grand éléphant n’a pas eu droit à sa balade, nous nous sommes réfugiés trempés au mémorial de l’abolition de l’esclavage après une course effrénée depuis la galerie des machines (de l’autre côté de la Loire), et avons vu les couleurs de Trentemoult sous la grisaille tenace.

nantes-elephant-galerie-des-machines

trentemoult-arrivee-bateau

Malgré tout, la beauté de Trentemoult et ses nains de jardin compatissants nous ont donné le sourire !

trentemoult-couleurs

les-nains-de-trentemoult

Nous avons quand même largement profité de ces quelques jours pour faire de jolies découvertes, autant culturelles que gustatives, et avons discuté avec plusieurs sympathiques commerçantes (le projet n’étant jamais loin !).

Côté culture, je peux vous conseiller :

  • le passionnant musée d’histoire de la Bretagne, qui prend place dans le château de Nantes (prévoyez deux bonne heures minimum), il est vraiment bien fait et très interactif.
  • la Galerie des machines, avec son Grand Eléphant et son carrousel des Mondes marins (une demi journée si vous faites tout à mon avis), c’est un truc vraiment unique, à la fois beau, poétique, passionnant et vraiment amusant !
  • le jardin des plantes et ses serres (allez-y l’après-midi ! nous n’avons pu visiter l’intérieur des serres…). Il est magnifique et là aussi vous y verrez des choses un peu décalées et amusantes.
  • le mémorial de l’abolition de l’esclavage, l’entrée est gratuite et ça vaut quand même le détour
  • le Lieu Unique, ancienne usine LU, bien transformée en lieu d’expo, restaurant et librairie très bien achalandée notamment sur le thème des arts, de l’architecture ou de tout ce qui est un peu alternatif
  • ne manquez pas de visiter le quartier de Trentemoult et ses belles ruelles aux maisons colorées. On y va en bateau depuis la gare maritime de Nantes, la balade dure 12 minutes au prix d’un ticket de bus c’est assez sympa.

Côté gastronomie, nous avons été déçus de n’avoir pas réservé à temps au « Pickles » qui nous paraissait si alléchant, mais nous avons apprécié les pâtisseries généreuses de « La Dinette », dégusté les plats raffinés de « l’Instinct Gourmand », découvert la cuisine danoise chez « Madame Bla », et adoré le fish & chips autant que le délicieux plat du jour ou les desserts au « Poisson Paré ».

Côté shopping, je vous emmènerai prochainement découvrir trois petites boutiques coup de coeur : la boutique de déco design « Le Saint Market », le concept store éthique « Les Trésors Partagés », la boutique « Molly Flowers » rattachée au site internet « L’atelier du petit parc » pour ceux qui connaissent, ou encore l’épicerie fine « Epicure vous salue ».

Stay tuned !

Une dose de Myanmar

 Posted by at 8 h 30 min
Sep 282012
 

Vous savez que je suis partie cet été au Myanmar, et ça a été vraiment génial. Au point qu’à peine rentrée, j’avais envie de repartir aussi sec vers de nouveaux horizons : Laos, Indonésie, ou plus proche (en distance et du coup également dans la durée car moins cher… ), le désert marocain… les pays qui m’attirent ne manquent pas ! Si vous êtes également attirés par des pays étrangers et atypiques, pensez à piocher des avis de voyageurs, des possibilités d’hébergement ou des idées sur zoover.fr.

En attendant, on se refait une piquouse birmane, ça vous dit ?

Je vous propose quelques infos si vous comptez y aller (je vous le recommande) et quelques photos pour vous faire rêver !

Petite intro : la Birmanie, de son nom officiel Myanmar, est un vaste pays qui fait environ 1,2 fois la France. Pays Bouddhiste, il regorge de temples et pagodes aux toits le plus souvent dorés. On a beau savoir ça en partant, sur place on est vraiment ébahi devant la densité de ces temples ! Mais le Myanmar, c’est aussi un peuple extrêmement accueillant, souriant, curieux aussi et très ouvert au partage. Des paysages très variés, des plus arides au plus humides, du lac à la montagne, de la ville à la campagne la plus profonde. Je voulais depuis longtemps découvrir ce pays encore très préservé du tourisme intensif grâce au (ou à cause du) régime actuel. Cela en fait un pays très authentique : on est encore souvent les seuls touristes sur place, à part dans les quelques sites phares. On se fait aussi prendre en photo par les birmans, c’est plutôt sympa et on culpabilise moins de prendre autant de personnes en photo ! Le côté très préservé du pays va changer rapidement si l’ouverture se confirme, donc c’est le bon moment pour y aller.

Quelques trucs à savoir : si vous vous rendez au Myanmar, prévoyez bien de l’argent liquide : dollars en TRÈS bon état ou Euros (un billet de 100 dollars à peine  usé est souvent refusé, étonnamment ! Mieux vaut avoir la dernière version, avec filigrane de sécurité etc.). Cela va peut-être changer car Visa a signé un accord pour s’y installer, mais pour l’instant, pas de distributeurs de billets sur place. Il vaut mieux ne pas être trop accro au web non plus car la connexion est encore aléatoire et coûte cher. Côté santé, pas toujours besoin d’anti-palu à part dans des zones restreintes (bien se renseigner), en revanche un bon anti-moustique est nécessaire, surtout vu la recrudescence de la dengue. Côté transport sur place, vous ne pourrez pas conduire vous-même (c’est interdit), donc il vous faudra un chauffeur. Et cela vaut mieux, car ils conduisent à droite avec des voitures faites pour conduire à gauche, et le code de la route est plutôt inexistant ! Dernier point si vous partez seul, regardez dans un guide –  comme le lonely planet, bien fait à ce sujet – comment voyager pour ne pas trop bénéficier à la junte mais plutôt aux entreprises privées.

Voici quelques photos de la première semaine sur place :

  

 

Rhalala, j’en rêve encore !!! Je posterai prochainement des photos de la 2ème semaine.

Et vous, quels sont vos plans pour vos futurs voyages ?