Mar 052017
 

Salut les sportives et les sportifs ! Je suis en retard sur le bilan intermédiaire que je vous avais promis sur le Top Body Challenge, mais non, ce n’est pas parce-que j’ai abandonné ! Étonnamment et pour la première fois de ma déjà longue vie 😉 je n’ai pas lâché, malgré des semaines chargées. Voici donc mon avis et mon retour sur le TBC au bout de 7 semaines.

clem-onojeghuo-120372

Un programme écrit qui motive

D’abord, je confirme que le fait d’avoir un programme écrit et planifié sur 12 semaines, et bien c’est LA clé qui m’a fait tenir. Je ne me pose pas de questions sur quoi faire et quand, et donc c’est plus facile.

Il n’y a que 2 semaines où je n’ai pu faire mes 3 séances. Une fois je n’en ai fait que deux, l’autre fois j’en ai fait deux aussi, mais sur la deuxième en essayant de mixer les séances 2-3 pour en faire une « grosse ». Ce sont les semaines où j’ai été très prise le soir et honnêtement j’ai parfois fait ma séance à 21h30 après une journée de ouf, je me suis donc surprise positivement ! C’est presque devenu une routine et je n’ai pas envie de lâcher du tout.

Un programme progressif et qui fonctionne

Le rythme est progressif, mais si les 2 premières semaines m’ont parues abordables, cela s’est vraiment corsé dès la 3ème semaine, et notamment sur les exercices d’abdominaux, qui étaient je vous le rappelle mon gros point faible. Globalement, ce sont des exercices assez « exigeants » et sur lesquels on pourrait se faire mal. Je suis encore incapable de faire certains d’entre eux, que j’adapte (pour ne pas risquer de me faire mal au dos). Mais c’est dingue ce que je me suis musclée depuis le début.

A part les abdos, le reste est plus abordable, même si je ne prends pas des haltères de 4kg comme indiqué parfois ! J’ai quelques exercices qui sont mes bêtes noires, mais globalement ça va. M’enfin, quand je dis ça va, je veux dire ce n’est pas totalement inaccessible, mais pour moi c’est quand même bien dur et intensif, et je galère la plupart du temps 😉

Par contre, les circuits à faire en 10 minutes… comment dire, parfois c’est juste impossible, mais tout simplement parce que c’est conçu de manière impossible ! Quand il faut faire 3 fois 1 min de corde à sauter avec 30 sec de repos entre, on grille déjà presque la moitié du temps alors qu’il y a deux autres exercices et qu’il faut répéter tout cela 2 fois … Aucun scrupule à déborder de ce temps de 10 min, donc, j’essaye juste d’avoir un rythme soutenu, et je ne mets plus le chrono sauf pour les temps de repos ou les exercices statiques comme la planche.

Un programme un peu lassant et parfois étonnamment conçu

Au bout de la septième semaine, je commence à trouver le programme franchement répétitif. Les exercices ne sont pas ultra variés (genre pour les bras, il y en a seulement 2 différents…) et en plus les programmes de certaines semaines sont exactement les mêmes (3 et 5, 4 et 6… et ainsi de suite). Donc forcément ça se ressent au bout d’un moment.

Je dis étonnamment conçu, parce que par exemple je n’ai pas eu d’exercices triceps depuis quelques semaines… du coup parfois je trouve cela un peu incomplet. Mais ça reste plutôt équilibré quand même à mon avis !

Mes résultats à date

Mon premier résultat, c’est évidemment d’avoir réussi à tenir ! J’en suis vraiment fière 🙂

Par ailleurs, j’ai énormément renforcé mes abdos, je vous l’ai déjà dit. Je le vois un peu quand je rentre le ventre (mais il reste encore bien du gras au dessus pour cacher mes muscles 😉 )

Je me surprends à réussir à faire des vraies pompes, sans poser les genoux ! (pas des tonnes, mais quand-même !).

Les cuisses et les fessiers se sont aussi bien renforcés ! Les muscles des bras et des épaules se dessinent nettement.

Je ne me suis pas reprise en photo et encore moins mesurée, mais je vous avoue que depuis 2 mois je mange n’importe comment et n’arrive pas à me cadrer, donc je ne veux pas du tout me fixer sur cet objectif de perte de poids et de m’affiner. Ce sera pour plus tard. Se muscler et se tonifier, pour moi, c’est déjà énorme !

Je n’ai pas non plus réussi à intercaler des séances de cardio entre les 3 séances de muscu, sauf un peu au début. J’ai eu des semaines trop chargées pour ça. Je ne désespère pas d’y arriver avec les beaux jours !

Ce qui m’embête par contre c’est que mes douleurs aux genoux (syndrôme rotulien pour ceux qui connaîssent) sont pas mal revenus avec ce programme, mais de toute façon ça aurait été le cas avec n’importe quel sport je crois. A chaque fois que je fais un sport assez régulièrement ça me fait mal, donc tant pis, je préfère me maintenir en forme et avoir un peu mal.

Maintenant, je me dis qu’après ce programme, j’en ferai d’autres, et que je garderai cette petite routine dans mon quotidien. Etant en plus maintenant à mon compte et pas encore du tout rentable, cela me permet de faire des économies car je ne paye plus de salle de sport.

Avez-vous testé ce programme ? Etes-vous du même avis que moi ? En avez-vous d’autres à me recommander ?

  4 Responses to “{Sport} Top body Challenge, bilan à 7 semaines”

  1. Bonjour, j’ai vraiment bien aimé votre article sur le TBC parce qu’il correspond à peu près à ce que j’ai ressenti moi-même, et j’aimerais savoir si vous avez fini les 12 semaines (et quid de la suite, car j’imagine que pour conserver les résultats il faut continuer un minimum).
    Perso, je l’ai fait pendant 9 semaines je crois, puis abandonné pour diverses (mauvaises) raisons, et ensuite j’ai tenté la méthode BodyBoss pendant 7 semaines : cette méthode est largement « pire » que le TBC car en plus des muscles ça travaille énormément le cardio et c’est très, TRES difficile. En tous cas je partage votre avis que le TBC est impossible à faire en 30 minutes, et alors le BodyBoss, encore plus impossible à faire en 24 minutes, sauf à être déjà ULTRA-sportive et avec un coeur en béton, et donc dans ce cas, pourquoi se lancer dans un tel programme ?… Je ris jaune quand je vois les vidéos des minettes américaines qui sourient en le faisant, genre « c’est facile et très fun » !…
    Bref, j’attends de vos nouvelles de ce côté sportif, quelles qu’elles soient ! 🙂 Ca va peut-être me remotiver …
    Un grand merci par avance !

    • Bonjour, je suis ravie de vous lire 🙂 et ça me rassure aussi de voir que je ne suis pas la seule à avoir trouvé ce programme pas si facile !
      Alors alors… pour mon cas, j’ai aussi arrêté le TBC avant la fin, et il n’a pas été super bénéfique au final, pour plusieurs raisons :
      Raison 1 : j’ai traversé une mauvaise passe au niveau alimentation, pendant plusieurs mois je n’ai pas réussi à m’empêcher de manger plein de cochonneries (mon passé de boulimique qui ressurgit…) et donc au final, j’ai pris du poids (environ 5kg), même pendant le TBC (je ne me pèse pas, mais je l’ai vu dans les vêtements et le miroir. => je me reprends tout juste depuis 3-4 jours, en m’aidant du livre de Kayla Itsines, « Bikini body guide, 28 jours de recettes et de fitness » : je ne le suis pas du tout à la lettre, et notamment je ne fais pas trop le fitness (voir plus bas pour savoir pourquoi) mais ça m’a servi de déclic et ça me motive pour mon « régime » ou plus exactement ma désintox du grignotage.
      Raison 2 : j’avais depuis plus de 3 ans de nombreuses contractures musculaires, (haut du dos, nuque, …) liées au stress mais sûrement aussi à des petits soucis non soignés (vertèbres déplacées…) qui ont été aggravées par une chute en octobre, et par trop de musculation par dessus cela d’abord en salle puis avec le TBC.
      Au final, j’ai arrêté avant la fin, car bien qu’allant chez le Chiropracteur, il n’arrivait pas à me soigner complètement puisque je faisais des dégâts par dessus son traitement en travaillant trop des muscles déjà contractés. Je me suis retrouvée, à cause des pompes, avec des pectoraux et muscles intercostaux très douloureux que je sens à chaque éternuement notamment… (ça, c’est lié à ma chute et agravé par le TCV).

      Bref, je ne suis pas un exemple type sans doute, mais bien la preuve que le TBC ne peut pas être entrepris n’importe quand et n’importe comment. Depuis, j’ai totalement arrêté ce genre de musculation, le temps d’être totalement soignée par mon chiropracteur.

      En attendant, je pense que ce type de programme, si on connaît bien son corps et qu’on fait attention, est intéressant pour retrouver une bonne tonicité. Je recommande juste de ne jamais forcer et d’y aller vraiment à son rythme, et de s’arrêter ou consulter au moindre doute.

      Ce qui est sûr, c’est que je regrette les abdos que j’avais gagnés avec le TBC 🙂

      Maintenant, j’attends d’être plus en forme pour reprendre un peu d’entrainement et en attendant, je cours !
      Quand je reprendrai, je pense que je m’appuierai sur un programme de ce type, pour avoir un guide, mais en faisant des séries plus courtes au début, pour y aller vraiment en douceur et ne pas me blesser à nouveau.

      Je serais ravie de savoir la suite de vos aventures 🙂
      (et je vais peut-être écrire un autre article du coup pour raconter tout ça)

      • Merci à vous, c’est vraiment gentil de répondre de façon aussi exhaustive ! Je vais tenter comme vous d’arrêter le grignotage (salé pour ma part) et de reprendre une routine sportive progressivement. Si ça marche, je vous le dirai et ça pourra peut être aussi motiver d’autres personnes 😉

        • Avec plaisir, j’adore échanger avec mes lectrices ! Et ça m’a donné envie d’écrire la suite de l’aventure.
          Bon courage pour l’arrêt du grignotage ! La grosse chaleur m’aide, pour ma part ! Je mange des salades, des fruits, bois de l’eau infusée à la menthe et au citron, je pourrais presque m’en contenter 😉

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(votre nom)

(votre email)