Juil 102017
 

Depuis que je suis à mon compte avec ma boutique La Chouette Echoppe, j’ai souvent du temps de « cerveau libre » : en voiture quand je fais des tâches manuelles, en voiture, ou dans les transports en commun. Depuis janvier environ, je me suis mise à écouter beaucoup de podcasts dans ces moments là. Certaines parmi vous, dans mon article sur mon hygiène de vie, m’ont demandé lesquels j’écoutais et cela m’a donné envie d’en faire un billet. 

Ce que j’adore avec les podcasts ? On choisit absolument le programme qu’on veut quand on veut, cela de manière 100% gratuite, et sans aucune coupure pub ! C’est absolument unique dans l’univers des médias (à quand la pub dans les podcasts…) et il faut en profiter. Moi, j’adhère.

Avec quoi j’écoute les podcasts ? J’ai téléchargé l’application Podcast Addict (Androïd), qui a priori me convient bien. Plutôt pratique, avec plein de fonctionnalités que je n’ai pas exploré – je me contente de m’abonner à des podcasts pour avoir régulièrement les nouveaux épisodes téléchargés.

Les podcasts d’entrepreneuriat

C’est la catégorie de podcasts par laquelle je suis entrée dans le monde génial des podcasts. En effet, depuis peu à mon compte, je voulais rentabiliser mon temps passé à l’atelier en écoutant des émissions que je trouvais utiles à mon activité. J’ai donc dévoré un certain nombre d’épisodes, avant de commencer à varier mes écoutes !

Voici les quelques podcasts de cette catégorie que je continue d’écouter :

Top 10 podcasts L'atelier Azimuté - Le café des créatrices

Le café des créatrices

Dans ce podcast, Estelle interviewe une femme entrepreneur de talent, avec des questions toujours très pertinentes et un échange absolument enrichissant. J’adore découvrir le parcours de toutes ces femmes et en retirer plein de bonnes idées pour mon activité.

 

 

 

 

 

 

Top 10 podcasts L'atelier Azimuté - Génération XX

 

Génération XX

Dans ce podcast un peu dans la même veine que le précédent mais toutefois différent dans le contenu, Siham engage la conversation avec des femmes entrepreneurs. Un podcast que je dirais plus axé sur le parcours et le côté inspirant de ces femmes, alors que le précédent est un peu plus concret. Les deux se complètent bien.

 

 

 

 

Top 10 podcasts L'atelier Azimuté - Nomade Digital

Nomade digital

C’est un podcast qui fait voyager ! Très inspirant aussi, il donne envie de partir au bout du monde pour faire un métier du web ! Stan et Paul, deux nomades digitaux et entrepreneurs de talent nous font partager à chaque épisode un sujet axé entrepreneuriat, mais également des aspects plus lifestyle sur leur style de vie nomade. J’adore !

Malheureusement il semble que le podcast soit en pause ou arrêté, mais il y a quand même 47 épisodes à écouter.  Je les ai déjà dévorés !

 

 

 

 

Top 10 podcasts L'atelier Azimuté - Parlons web

 

Parlons web

Un podcast comme son nom l’indique très orienté autour du web, du webmarketing plus précisément, et basé à chaque fois sur l’interview d’un entrepreneur.

Ayant un site marchand, ce sujet m’intéresse.

Malheureusement les épisodes sont déjà un peu anciens puisqu’il n’y a pas eu de nouvel épisode depuis plus d’un an. Toutefois ils restent encore intéressants et d’actualité pour la plupart.

 

 

Top 10 podcasts L'atelier Azimuté - Le podcast de l'entrerpreneur

Le Podcast de l’entrepreneur

Morgane février est coach, et ce podcast est donc plus orienté sur du coaching entrepreneurial. La confiance en soi, la procrastination…

Je l’écoute un peu moins souvent car il est moins concret mais reste très intéressant. Il y a plus de 100 épisodes et le podcast est toujours actif.

 

 

 

 

 

Après avoir écouté pendant plus d’un mois uniquement des podcasts d’entrepreneuriat, je me suis dit que j’allais varier un peu et accepter d’écouter quelque chose de détendant (et cultivant, aussi !) quand je suis à l’atelier, ou en voiture. J’ai donc recherché les podcasts qui existaient et qui pourraient m’intéresser, et je suis tombée notamment sur deux catégories : Les podcasts d’histoire et les podcasts d’affaires criminelles.

Les podcasts d’histoire

J’ai toujours été passionnée d’histoire, j’ai même hésité à être archéologue quand j’étais ado, et quand je tombe par hasard à la radio sur des émissions d’histoire je suis toujours intéressée, j’ai donc rapidement exploré cette catégorie.

Top 10 podcasts L'atelier Azimuté - Au coeur de L'histoire

 

Au coeur de L’histoire

C’est l’émission de Franck Ferrand sur Europe 1 que l’on retrouve en podcast. Composée à la fois d’un récit, puis d’interviews d’expert, et se terminant en général par une ouverture sur autre chose (découverte touristique de la région où se déroule les faits, par exemple). Du coup on peut choisir d’écouter le podcast « le récit » ou le podcast « l’intégrale ».

Une émission passionnante avec des sujets variés… j’ai aimé récemment l’épisode sur Radio Londres, sur la mort de Bonaparte à Ste Hélène, ou encore sur la médium « La Grande Demoiselle ».

 

 

Top 10 podcasts L'atelier Azimuté - Timeline

 

Timeline

J’ai découvert ce podcast récemment et je le trouve également passionnant ! J’ai écoute les épisodes sur Mein Kampf et je suis en cours d’écoute d’Hibernatus.

Je vous le recommande

 

 

 

 

 

Les podcasts d’histoires criminelles

Top 10 podcasts L'atelier Azimuté - L'heure du crime

 

L’heure du crime

L’émission de Jacques Pradel sur RTL est passionnante : très documentée et toujours très d’actualité.  On a par exemple récemment reparlé de l’affaire Heaulme avec le procès, ou de l’affaire Grégory.

Des interviews fort intéressantes également, et en général Jacques Pradel ne prend pas du tout parti ou position et laisse les deux parties s’exprimer, ce qui est appréciable.

J’ai adoré « Jack L’éventreur démasqué », passionnant, ou le portrait de Michel Neyret (qui était l’invité de l’émission).

 

 

 

Top 10 podcasts L'atelier Azimuté - Hondelatte raconte

Hondelatte raconte

Ce podcast me fait un drôle d’effet : c’est comme une drogue un peu honteuse, je n’assume pas totalement de l’écouter.

Dans l’émission d’Europe 1, Christophe Hondelatte nous raconte de grandes affaires criminelles de part les siècles sous la forme de récits.

C’est très dramatisé, un peu à l’américaine, et peut-être pas toujours aussi objectif et neutre que les émissions de Pradel. Mais c’est absolument fascinant d’horreur, et j’avoue que ça me captive !

 

 

 

Les podcast de Bien-être

C’est une catégorie que je commence tout juste à explorer. Très développée aux USA, elle est encore pauvre en France et pleine de potentiel. Je reviendrai sûrement vous parler d’autres podcasts prochainement car je viens de m’abonner à plusieurs et vais les découvrir dans les jours qui viennent.

Top 10 podcasts L'atelier Azimuté - Change ma vie

Change ma vie

Tout récent, il y a 9 épisodes. Ce podcast est le seul en Français qui dans cette catégorie semble répondre à mes envies : des podcasts plutôt courts (une quinzaine de minutes) mais très riches et qui nous donnent envie de changer.

Si vous êtes fan de développement personnel et que vous voulez vivre une vie plus épanouie, plus alignée, vous allez sûrement adhérer.

Et vous, quels sont vos podcasts préférés ? 

Juil 212016
 

Un article « mains dans la terre » aujourd’hui, pour vous raconter la suite du début de l’aventure lombricomposteur. Il y a quelques jours, je vous disais avoir reçu et monté mon City Worms. Deux jours plus tard, je suis allée adopter mes petits protégés, et les mettre dans leur nouvelle maison ! Ma démarche « Zéro déchet » avance peu à peu. 

Je me suis donc rendue chez mon « dealer de vers », qui m’a montré au passage son installation maison de lombricomposteur à base de bacs de poissonnerie en polystyrène, dans sa cave. C’était un peu plein de moucherons, j’espère que nous en aurons moins.

Il m’a rempli deux grands bacs en plastique de compost « mûr » ou en cours de mûrissement, plein de vers bien actifs.

IMG_20160711_190658

Et il m’a donné aussi un grand bac plein de litière de démarrage, qu’il « fabrique » maison. Il s’agit de marc de café récupéré chez un commerçant des environs, et de litière végétale de son chat, usagée (mais les parties non souillées, évidemment). J’avais quand même peur que ça sente le pipi de chat, mais non honnêtement, une légère odeur végétale agréable, j’ai mis les mains sans souci.

IMG_20160711_190705

Celle-ci était bien sèche, je l’ai donc humidifiée et mélangée pour l’homogénéiser.

Après ça j’ai ouvert mon lombricomposteur, j’y ai installé le carton d’emballage au fond. Oh zut j’ai oublié de prendre la photo ! Il s’agissait simplement de couvrir la partie perforée du bac avec un grand carré de carton. Par dessus, j’ai mis le reste du carton d’emballage, préalablement déchiré en petits bouts et trempés dans l’eau de mon seau (vous savez, celui qui me sert à récupérer l’eau de la douche en attendant qu’elle chauffe!) pour bien les humidifier.

Encore par dessus, j’ai mis la litière de démarrage fournie par mon dealer, puis les deux boites contenant les vers, puis j’ai mélangé le tout.

IMG_20160711_191453

J’ai ajouté un peu de « Vita vers plus », les petits granulés qu’on distingue sur le dessus, ils sont fournis par Vers la terre pour aider au démarrage, ou pour nourrir les vers quand on part en congés un peu prolongés…

Par dessus, j’ai disposé le matelas d’humidification fourni avec le lombricomposteur, que j’ai humidifié là aussi en le trempant dans mon seau.

IMG_20160711_191458

J’ai replacé le couvercle, installé une bouteille coupée pour récupérer le « lombrithé », avec un peu d’eau au fond pour la lester.

IMG_20160711_191533

Et voilà, c’était parti !

Ce jour là, j’ai laissé mes petits vers se faire à leur nouvel environnement. Dès le lendemain matin, je suis allée leur donner des fanes de radis que j’avais gardées la veille. Quand j’ai soulevé le matelas pour les déposer, ils étaient nombreux en surface, sûrement à manger les granulés mis la veille !

Suite à cela, j’ai attendu quelques jours sans qu’il se passe grand chose. Au bout d’environ 4-5 jours, les vers avaient bien mangé, j’ai donc remis plus d’épluchures variées, et aspergé le matelas d’humidification d’eau car il faisait très chaud. Toujours pour la chaleur, j’ai voulu protéger mes vers des fortes températures en mettant une serviette humide pliée en deux sur le lombricomposteur.

Le soir même, en allant vérifier l’état des lieux, je me suis rendue compte que les vers essayaient de s’échapper (ils étaient sur les parois du lombricomposteur !). En fait j’ai réalisé que je leur avais bouché les entrées d’air avec ma serviette humide (!). Par ailleurs, j’avais l’impression que c’était très humide là dedans car quand j’ai soulevé le couvercle il y avait énormément de condensation. Après quelques recherches sur internet, il s’est avéré que trop chaud + trop humide étaient sûrement deux raisons valables à cette tentative de fuite.

Comme conseillé sur les forums, j’ai donc ajouté du papier déchiqueté que j’ai mélangé à la litière, afin de bien aérer l’ensemble. Ca, c’était hier. Et aujourd’hui il me semble que tout va bien, aucun vers n’était sur les rebords, les vers ont bien mangé et j’ai pu leur redonner de nouveaux restes alimentaires !

lombricomposteur

Sur la photo, il y a vraiment beaucoup de papier, j’espère que je n’en ai pas mis trop, nous verrons dans les jours à venir !  Après l’avoir prise j’ai ajouté de nouveaux aliments, donc cela devrait équilibrer.

Pour l’instant, je suis ravie de ce démarrage, qui me permet déjà d’avoir moins d’épluchures dans la poubelle ! La suite au prochain épisode 🙂