Mar 292016
 


J’ai été contactée récemment par la marque MyCosmetik, pour me proposer un partenariat et pouvoir tester leurs produits. Moi qui suis justement en train de passer au naturel, je me suis donc penchée sur cette jeune marque que je ne connaissais pas du tout. Ce que j’ai lu et entendu m’a plu, j’ai donc dit banco ! J’avais justement envie de tester des déos naturels, et de refaire du liniment. 


Ce qui m’a plu chez MyCosmetic ? Comparé au géant du secteur Aroma-zone, la marque pousse un peu moins à la consommation et tend au contraire à valoriser une démarche « Slow » où on se contenterait de l’essentiel.

Par ailleurs, touts les produits sont certifiés AB et Ecocert, ce qui garantit leur qualité. Enfin, MyCosmetic travaille en partenariat avec un ESAT, pour un engagement social à un niveau local.

Sur leur site, vous pouvez sélectionner une « recette » de cosmétique, et commander tout le kit nécessaire pour la réaliser, mais vous pouvez aussi trouver votre recette par ailleurs, et ne commander que ce qui vous manque pour la compléter.

Me concernant, j’avais demandé des ingrédients pour mes déos et mon liniment.

Voici tous les ingrédients cosmétiques et contenants que j’ai reçus :

DSC_0058

Il y a :

De la cire d’abeille (pour l’un des déos, mais aussi pour stabiliser le liniment).

De l’huile essentielle de palmarosa, de lavande et de tea tree. Je n’avais aucune des trois, et elles sont parfaites dans les déos.

DSC_0059

L’eau de chaux, c’est pour le liniment, et l’hydrolat de rose pour l’autre recette de déo.

DSC_0060

Enfin, une bouteille d’huile de coco et du bicarbonate, pour l’un des déos, un flacon de jus d’aloe vera et une bouteille d’huile de noyau d’abricot, pour l’autre déo, et l’huile est aussi pour ma variante de liniment (et oui, j’ai décidé de ne pas faire le classique à l’huile d’olive!).

DSC_0061

Et il y a aussi un flacon pompe, pour le liniment, et un roll-on, pour le déodorant.

Pourquoi je veux tester 2 déodorants maison ?

D’abord, on sait maintenant que les anti-transpirants aux sels d’aluminium sont toxiques, cancérigènes à long terme surtout sur aisselles rasées ou épilées. Il vaut donc mieux réduire ou arrêter leur utilisation. La pierre d’alun, bien que naturelle, est également bourrée de sels d’aluminium (d’où elle tire son nom). Même combat, donc.

Mais à chaque fois que j’ai testé un déodorant sans sels d’aluminium industriel, j’ai été déçue, puant avant même le milieu de la journée (pire que sans déo, le plus souvent, cela donnant une odeur très désagréable à ma transpiration). Le dernier en date ? Le Roge Cavaillès sans sels d’aluminium. Insupportable pour moi.

Voyant sur la toile et même à la télé plein de recettes maison et de gens satisfaits du résultat, je me suis dit que j’allais passer au déodorant DIY ! J’avais testé une fois de mettre juste du bicarbonate directement sous mes aisselles, le résultat était nickel, mais je n’ai pas voulu prolonger l’expérience car le bicarbonate pur est irritant et certaines se retrouvent rapidement avec des plaques rouges sous les aisselles…Mais au moins, j’avais ainsi pu tester l’efficacité du bicarbonate en temps que déo. Je me suis donc mise en quête d’une petite recette maison qui en contenait.

J’ai vu partout sur le net la recette de déodorant maison de Gala’s Blog, particulièrement, avec aussi de l’huile de coco, semble-t’il très efficace. Cependant, le dosage de bicarbonate (30%) de la recette pouvait encore être irritant, et la recette ne convient donc pas à tout le monde. Comme j’ai en parallèle trouvé la recette de Julien (Slow cosmetic) de déodorant douceur à l’aloe vera, à faire en roll-on, et que celle-ci semblait plus adaptée aux peaux sensibles, je me suis dit « banco Amélie, tu vas tester chacun d’eux une semaine entière, et garder ensuite ton préféré !« 

Comme ça, vous pourrez bénéficier de mon « crash test » en live 🙂

Rendez-vous bientôt, donc, pour la « cuisine » et le début des tests !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Mar 272016
 

L’autre jour, je suis tombée sur la carte d’un petit resto qui proposait une tarte courge butternut feta sauge. Je dois avouer que cela m’a fortement inspirée, et que j’ai voulu essayer de reproduire l’idée en la mettant à ma sauce. Test validé ! Voici la recette

tarte-courge-butternut-feta-sirop-erable-muscade-romarin-4

Ingrédients pour une bonne tarte à la courge butternut pour 4 à 6 personnes :

Pour la pâte brisée :

  • 200g de farine semi complète (T110)
  • 100g de beurre doux
  • 1 pincée de sel
  • un peu d’eau (je fais toujours au pif…)

Pour la garniture :

  • Une courge butternut moyenne (j’en ai pris 2 petites, mais je n’ai pas tout utilisé)
  • 2 cuillères à soupe d’huile (j’ai mis du colza, ça peut être olive, tournesol…)
  • Une demi plaque de feta
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’érable
  • 1/2 cuil à café de muscade
  • 1 cuil à café de romarin

Pour l’appareil

  • 4 oeufs
  • 1 brique de riz cuisine (ou soja, ou crème)
  • 5 baies en moulin

Instructions pour la tarte courge-feta

  1. Epluchez votre courge butternut et coupez-là en dés de taille moyenne.
  2. Dans une sauteuse, faites revenir la courge en dés dans l’huile préalablement chauffée. Baissez le feu, ajoutez le sirop d’étable, mélangez. Puis ajoutez un peu d’eau et parsemez de muscade et romarin. Salez légèrement et laissez cuire 10-15 min en remuant de temps en temps. La courge doit être cuite mais pas trop molle (jugez à la pointe d’un couteau)
  3. Coupez la feta en dés
  4. Préparez votre pâte brisée : Dans votre mixeur, ou à la main, mélangez la farine et le sel, puis ajoutez, le beurre ramolli (pas fondu) et l’eau. Formez une boule, puis étalez au rouleau à pâtisserie sur une feuille de papier sulfurisé.
  5. Tapissez votre moule à tarte et piquez le fond de tarte.
  6. Ayant un four tout pourri qui ne cuit pas le dessous, je précuit mon fond de tarte à vide, 15 min à 200°C. Cette étape n’est pas indispensable. Préchauffez votre four à 180°C si vous ne la réalisez pas.
  7. Préparez l’appareil : à la fourchette, battez les oeufs dans un petit saladier. Ajoutez le riz cuisine en mélangeant, et poivrez.
  8. Répartissez la courge sur votre fond de tarte, puis ajoutez la feta, et enfin votre appareil.
  9. Enfournez 30 min à 180°C.

tarte-courge-butternut-feta-sirop-erable-muscade-romarin-3

Servie avec une laitue arrosée d’huile d’olive et sésame grillé, c’était un vrai délice !

Et vous, quelle est votre tarte salée préférée ?

Rendez-vous sur Hellocoton !